Amputée d’un bras suite à l’attaque d’un crocodile, elle se marie à l'hôpital

La cérémonie s’est déroulée devant une soixantaine d’invités.[AFP]

Plusieurs jours après avoir été amputée d’un bras suite à l’attaque d’un crocodile, une Zimbabwéenne a trouvé la force de se marier dans une chapelle de l’hôpital où elle a été soignée.

La cérémonie s’est déroulée devant une soixantaine d’invités. La mariée, Zanele Ndlovu-Fox, est apparue souriante dans une robe bustier blanche, son moignon droit bandé. Malgré la joie affichée sur son visage, la jeune femme avait frôlé la mort quelques jours plus tôt au côté de son compagnon.

En vacances aux chutes Victoria, le couple naviguait en canot pneumatique sur le fleuve Zambèze quand il a été attaqué par un crocodile. Le reptile «est sorti de l'eau et a mordu une partie de mon bras et un morceau du bateau», a raconté Zanele Ndlovu-Fox au quotidien zimbabwéen Herald. L'embarcation «a commencé à se dégonfler, et tout s'est passé très vite. Le crocodile m'a mordue une nouvelle fois et m'a tirée dans l'eau», a-t-elle poursuivi.

Son futur époux est alors venu à sa rescousse. «Il a donné des coups au crocodile, tout en me tenant par la taille», a raconté la jeune mariée. Evacuée par hélicoptère à l'hôpital, elle a été amputée du bras mais a eu la vie sauve.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles