L'écrivain américain Philip Roth est décédé

Philip Roth a reçu le prix Pulitzer en 1998 pour «Pastorale américaine». [Jim WATSON / AFP]

L'écrivain américain de légende, Philip Roth, est décédé mardi 22 mai à l'âge de 85 ans. 

C'est en 1959, alors qu'il est âgé de 26 ans, que Philip Roth publie sa première oeuvre, «Goodbye, Columbus», un recueil de nouvelles salué par la critique. 

Dix ans plus tard, il acquiert une notoriété internationale avec son livre «Portnoy et son complexe». Outre le succès mondial, l'ouvrage fait également scandale en raison de ses descriptions sexuelles crues et la manière dont Philip Roth y aborde la judaïté. L'écrivain est également l'auteur de «La Tache» ou encore «Pastorale américaine». 

Considéré comme l'un des plus grands auteurs américains, Philip Roth a remporté le National book Award en 1960, le prix Pulitzer en 1998 et a été régulièrement pressenti pour le prix Nobel de littérature. En 2011, le président américain Barack Obama lui décernait la «Médaille nationale des humanités». 

Philip Roth avait annoncé en 2012 sa décision d'arrêter l'écriture. 

 

À suivre aussi

Editorial La semaine de Philippe Labro : La mémoire d’une nation, le souvenir d’un champion
Leïla Slimani fait partie des douze lauréates du Goncourt depuis sa création
littérature Qui sont les femmes qui ont reçu le Prix Goncourt ?
littérature Combien gagne le lauréat du Prix Goncourt ?

Ailleurs sur le web

Derniers articles