Daesh annonce la mort d'un fils de son chef en Syrie

L'homme aurait été tué «dans une attaque contre les Nussayriyyah et les Russes dans une centrale électrique dans la province de Homs». [STRINGER / AFP]

L'un des fils du chef de Daesh, Houdhayfah al-Badri, est mort lors d'une attaque menée par les jihadistes dans la province de Homs en Syrie, a annoncé mardi soir l'organisation jihadiste.

«Houdhayfah al-Badri (Dieu ait son âme) le fils du Calife (...) a été tué dans une attaque contre les Nussayriyyah et les Russes dans une centrale électrique dans la province de Homs», a annoncé Daesh dans un communiqué publié sur les chaînes Télégram utilisées par son organe de propagande Amaq.

Le terme Nussayriyyah est utilisé par Daesh pour désigner la communauté alaouite dont est issu le président syrien. 

 

 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles