Qu'est-ce que le « Novitchok », le poison neurotoxique russe ?

Le Novitchok, poison à l'origine de la mort de l'ancien agent russe Sergueï Skripal et de l'hospitalisation de sa fille Ioulia, ainsi que du décès de deux autres personnes au Royaume-Uni, est un agent neurotoxique extrêmement dangereux.

Il  engendre un ralentissement du rythme cardiaque et une obstruction des voies respiratoires, provoquant la mort par asphyxie.

Ce poison est dérivé de substances chimiques telles que l’agent innervant VX ou le gaz sarin. En russe, son nom signifie « débutant » ou « petit nouveau ».

Il est apparu dans des laboratoires de l’Union Soviétique au moment de la Guerre Froide, dans les années 1970-1980. Sa composition restant secrète, il n'existe aucun remède.

Malgré son interdiction, des laboratoires fabriquent toujours ce poison. Un chimiste russe, Vil Mirzayanov, a estimé dans le quotidien britannique The Telegraph que « seule la Russie a pu développer cet agent innervant de type militaire. C’est une démonstration délibérée de Vladimir Poutine à l'intention de ses ennemis ».

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles