Australie : il viole un cheval «avec son consentement»

Cet Australien a été condamné pour ses déviances à une peine de 10 mois de prison, et à 44 euros d'amende.[Christof STACHE / AFP]

Cette semaine, un Australien de 31 ans a été condamné pour avoir violé une jument. En formation dans l'écurie, l'homme assure que l'animal lui avait explicitement donné son consentement.

Un consentement accordé par «un clin d'oeil» de la jument, qui n'a pas encore atteint l'âge adulte. 

Le propriétaire de l'animal avait constaté le changement de caractère de la jument en moins de 24 heures. Afin de comprendre pourquoi elle était si nerveuse, il a décidé d'installer des caméras dans l'écurie. Un soir, il a ainsi constaté les agissements de son élève en train de forcer sa jument à un acte sexuel contre-nature. L'homme a alors été arrêté.

Cet Australien a été condamné pour ses déviances à une peine de 10 mois de prison, et à 440 euros d'amende.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles