Un homme sans pénis admet avoir dupé ses ex-compagnes pour avoir des relations sexuelles

D'après les dires de la procureure générale Kirsten Cockburn, elles ont découvert le secret de leur ex-compagnon après leur séparation seulement[Oli SCARFF / AFP]

Carlos Delacruz, un Écossais dépourvu de pénis, a avoué avoir dupé ses deux ex-compagnes pendant plusieurs mois, utilisant un objet pour faire croire qu'il avait un pénis. 

L'homme, âgé de 35 ans, a comparu devant la Cour Suprême d'Édimbourg le mardi 24 mai. Les victimes présumées ont fait état d'une «douleur extrême» pendant les rapports, ajoutant qu'elles avaient par la suite contracté des mycoses vaginales. 

Selon le témoignage de l'une des femmes, qui entretenait une relation avec l'accusé entre 2013 et 2016, Carlos Delacruz «portait toujours un t-shirt» et acceptait qu'on le touche uniquement «à travers ses vêtements». Toutes deux ont admis que les relations sexuelles étaient peu fréquentes (environ une fois par mois), en raison de la douleur. L'une d'elle affirme par ailleurs avoir souffert de saignements pendant les pénétrations. 

D'après les dires de la procureure générale Kirsten Cockburn, elles ont découvert le secret de leur ex-compagnon après leur séparation seulement, et ont immédiatement averti la police

Carlos Delacruz a été placé sur la liste des délinquants sexuels et sa sentence sera rendue en septembre. Pour l'heure, aucune information concernant le genre qui lui a été assigné à la naissance n'a été divulgué. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles