Kenya : un touriste meurt après une morsure d'hippopotame

Depuis le début de l'année, les hippopotames ont déjà fait six morts dans cette région[CARL DE SOUZA / AFP]

Les hippopotames sont plus dangereux qu'ils n'en ont l'air, comme l'a appris un touriste taïwanais à ses dépens. Il est décédé après avoir été mordu par l'animal, qu'il tentait de photographier. 

Chang Ming Chuang, 66 ans, était dans la réserve naturelle de Naivasha, située au nord-ouest de Nairobi, comme le rapporte la BBC. Le sexagénaire, ainsi qu'un autre touriste taïwanais, se dirigeaient vers l'hippopotame quand ils ont tous deux été attaqués. Selon les témoins de la scène, les deux hommes étaient trop près de l'animal

Chang Ming Chuang, mordu au niveau du torse, a été transporté à l'hôpital en urgence. Mais il a rapidement succombé à ses blessures, après avoir perdu une grande quantité de sang. 

Le second touriste, Wu Peng Te, a quant à lui été admis à l'hôpital de Naivasha pour soigner quelques contusions. 

Depuis le début de l'année, les hippopotames ont déjà fait six morts dans cette région. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles