Mexique : 300 tortues menacées d’extinction retrouvées mortes dans le Pacifique

Les tortues ont dû être enterrées [ HO / OAXACA CIVIL PROTECTION OFFICE / AFP ].

Les autorités mexicaines ont découvert les cadavres de 300 tortues Golfina, une espèce menacée d’extinction. Le commerce de leurs œufs attire toujours les braconniers.

«Elles sont mortes noyées il y a environ huit jours, car elles étaient immobilisées dans des filets de pêche interdits, d’environ 120 mètres de long», a décrit le parquet fédéral mexicain chargé de la protection de l’Environnement.

LES braconniers s'intéressent aux oeufs

Pour éviter tout risque de contamination, les cadavres ont été enterrés dans deux fosses. Ils étaient «dans un état avancé de décomposition».

Le 17 août dernier, déjà, le gouvernement mexicain avait alerté sur la découverte de 122 tortues, mortes sur une plage du Chiapas. Certaines d’entre elles présentaient des traces de coups à la tête et sur la carapace.

Si le commerce de produits issus de tortues marines est puni jusqu’à neuf ans d’emprisonnement, les braconniers continuent leur chasse pour le commerce illégal des œufs, dont certains leur prête des propriétés aphrodisiaques.

Vous aimerez aussi

Faut-il supprimer la corrida ?
Maltraitance animale Faut-il supprimer la corrida ?
Animaux Laval : la vente aux enchères polémique de 300 chiens annulée
Polémique Les Etats-Unis mettent un terme aux tests sur des chatons dans un laboratoire public

Ailleurs sur le web

Derniers articles