Deux policiers allemands suspendus après avoir fait le salut nazi

Les autorités ont annoncé au cours du week-end avoir pris les mesures disciplinaires qui s'imposaient à la situation. [MICHELE TANTUSSI / AFP]

Deux policiers ont été suspendus par leur hiérarchie, jeudi dernier en Haute-Bavière (Allemagne). Ils sont suspectés d'avoir tenu des propos anti-migrants et d'avoir fait le salut nazi dans une brasserie.

C'est un client, témoin des agissements, qui a signalé les faits aux autorités allemandes. Car réaliser le salut hitlérien constitue un délit en Allemagne.

Les autorités ont annoncé au cours du week-end avoir pris les mesures disciplinaires qui s'imposaient à la situation, conduisant à la suspension des deux agents.

Alors que l'Allemagne fait face à une montée du nationalisme sur son territoire, la ministre allemande de la Justice a affirmé :« nous ne permettrons pas que l’extrême droite infiltre notre société ». Elle demande ainsi aux autorités régionales d’enquêter en profondeur sur les organisations défendant ces convictions.

Samedi 1er septembre, à Chemnitz, où des ultras manifestent depuis la mort d’un Allemand poignardé par des migrants, 8.000 personnes ont participé à un défilé organisé par le parti AfD (Alternative pour l’Allemagne) et par Pegida, des organisations nationalistes. Trois mille autres ont pris part à une contre-manifestation.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles