Le super-typhon Mangkhut s'approche des Philippines

Chaque année, l'archipel est frappée par une vingtaine de typhons.[ALREN BERONIO / AFP]

Les Philippines sont passées ce vendredi à la vitesse supérieure dans leurs préparatifs pour affronter le super-typhon Mangkhut, attendu ce samedi. Il sera accompagné de violentes rafales de vent et de pluies diluviennes. 

C'est le plus violent typhon qui se dirige vers les Philippines depuis le début de l'année. L'archipel est régulièrement touché par les désastres naturels. 

Des milliers de personnes ont d'ores et déjà fui leur logement dans les zones côtières du nord du pays. Les vents pourraient atteindre 205 km/h. A Luçon, la principale île des Philippines, où vivent des millions de personnes, les habitants ont barricadé leurs fenêtres et renforcé leur toit pour éviter qu'ils ne soient arrachés. 

Les services météorologiques publics ont émis une alerte «signal quatre», deuxième niveau le plus élevé pour les tempêtes. Dans les provinces côtières de Cagayan et Isabela, dans le nord de l'archipel, des vents jusqu'à 220 km/h sont prévus.

Ces deux zones sont pile sur la trajectoire du typhon, d'une ampleur de 900 km, qui traverse le Pacifique.

Des vents très violents

«Parmi tous les typhons cette année, celui-ci est le plus fort, ses vents sont les plus violents», a expliqué à l'AFP, le prévisionniste de l'Agence météorologique japonaise Hiroshi Ishihara. 

Michael Conag, porte-parole de la défense civile locale, a lui précisé qu'on «pourrait avoir des vagues hautes comme un bâtiment de quatre étages». «Des maisons pourraient être détruites, surtout les habitations faites de bric et de broc qui sont les plus fréquentes dans les zones côtières», ajoute-t-il. 

Des fortes pluies ont commencé à s'abattre vendredi sur la pointe nord-est de Luçon. Elle était aussi balayée par des vents forts. Les paysans de la région, se sont précipités pour ramasser des récoltes qui pourraient se retrouver sous les eaux. 

Les petits villages pauvres de pêcheurs sont aussi très vulnérables aux vents violents et aux immenses vagues qui déferlent sur les côtes.

Une vingtaine de typhons par an 

Au moins quatre millions de personnes se trouvent sur la trajectoire directe de Mangkut. Le typhon devrait ensuite se diriger vers le sud de la Chine, y compris le territoire semi-autonome de Hong Kong. 

Chaque année, l'archipel est frappée par une vingtaine de typhons qui causent des centaines de morts et accentuent la pauvreté de millions de personnes. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles