Les animaux de compagnie, une passion française

33% des propriétaires pensent à leur animal au moins une fois par jour pendant leur absence. [©SIPA]

C’est une spécialité tricolore. Oiseaux, rongeurs, poissons, chiens, chats... Les animaux de compagnie sont tant plébiscités par les Français qu’ils ne tarderont pas à être plus nombreux qu’eux.

Au total, plus de 63 millions de petits compagnons vivent dans l’Hexagone et près d’un ménage sur deux en possède au moins un, selon l’étude de Facco/TNS Sofres. En tête du peloton, on retrouve les poissons, qui sont 33 millions à nager dans les bassins et aquariums des foyers, suivis des chats (13,5 millions).

Quant aux chiens, ils sont deux fois moins nombreux que les petits félins, avec 7,3 millions d’individus. Et, pour la première fois depuis 1945, le berger allemand n’est plus sur la première marche du podium. Réputé pour sa fidélité et son intelligence, le berger belge est désormais le plus apprécié dans le pays, selon la Société centrale canine.

Les NAC toujours populaires

Du côté des félins, les Français ont une préférence pour le maine coon, reconnaissable à sa crinière de lion et à son pelage tigré. Certains se tournent vers les rongeurs, reptiles, oiseaux tropicaux, voire les araignées. En effet, le pays compte plus de 6 millions de NAC (nouveaux animaux de compagnie).

Parmi les espèces les plus prisées, on retrouve le furet, le lapin, le perroquet et plus étrangement, les iguanes, les mygales et même les pythons. Des animaux qui représentent un coût financier non négligeable.

Les animaux domestiques sont considérés comme un véritable membre de la famille, donc le marché est fleurissant. Si l’alimentation représente les trois quarts des dépenses (3,3 milliards d’euros annuels), accessoires et jouets composent le reste. Au total, les Français dépensent chaque année environ 4,5 milliards d’euros pour leurs compagnons, selon Promojardin.

Si un chien représente, en moyenne, une dépense annuelle de 800 euros (et environ 600 euros pour un chat), ce budget devrait augmenter, selon les professionnels du secteur. Des colliers permettant de géolocaliser son animal, au distributeur de nourriture relayé à un smartphone programmable à distance, le marché profite des innovations technologiques pour multiplier offres et services.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles