Melania Trump : «Je suis la personne la plus harcelée au monde»

C'est au cours de son voyage en Afrique qu'elle s'est exprimée au sujet du harcèlement en ligne, dont elle s'estime victime[SAUL LOEB / AFP]

Dans un entretien diffusé ce jeudi 11 octobre sur la chaîne américaine ABC, la Première dame des États-Unis Melania Trump a estimé être «la personne la plus harcelée au monde». 

C'est au cours de son voyage en Afrique qu'elle s'est exprimée au sujet du harcèlement en ligne, dont elle s'estime victime. 

Face à la surprise du journaliste qui lui faisait face, Melania Trump a toutefois modéré ses propos : «Je suis en tout cas l'une d'entre elles, si vous faites attention à ce que les gens disent à mon sujet». «C'est pour cela que 'Be Best' se concentre sur les comportements en ligne et sur les réseaux sociaux. Nous devons éduquer les enfants à gérer leur comportement émotionnel», a-t-elle ajouté, pour expliquer sa campagne contre le harcèlement

L'ex-mannequin de 48 ans a en effet été vivement critiquée ces derniers temps, notamment pour avoir porté un casque colonial lors de sa visite au Kenya. «J'aimerais que les gens se focalisent sur ce que je fais, pas sur ce que je porte», avait-elle alors déclaré. 

Elle a toutefois précisé «apprécier» son rôle de Première dame, malgré les rumeurs. «J'aime vraiment vivre à Washington et à la Maison-Blanche», a-t-elle assuré, se disant prête à soutenir son mari si ce dernier entendait briguer un second mandat. 

Vous aimerez aussi

Donald Trump, pro-life, estime que l'avortement devrait être autorisé en cas de viol ou d'inceste
Etats-Unis Réactions, Cour suprême... l'avortement en Alabama : et maintenant ?
Etats-Unis Un médecin universitaire accusé d'agressions sexuelles sur au moins 177 étudiants
Etats-Unis Après l'Alabama, le Missouri adopte une loi restrictive sur l'avortement

Ailleurs sur le web

Derniers articles