Attaque en Crimée : au moins 19 morts dans une tuerie dans un collège

Les victimes sont des enfants et des employés du collège [AFP]

Au moins 19 personnes ont été tuées et 40 autres blessées lors une attaque dans un collège technique de Kertch, en Crimée. C'est un élève de l'établissement qui serait l'auteur de cet «acte terroriste», d'après le Premier ministre de la péninsule.

Les services de secours locaux n'ont pas précisé si ce chiffre prenait en compte le meurtrier présumé.

L'individu, scolarisé «en quatrième année» a mis fin à ses jours, a déclaré Sergueï Aksionov à la télévision. «Le corps a été découvert dans la bibliothèque», a-t-il précisé.

«L'examen préliminaire des corps indique que (les victimes) sont mortes de blessures par balle», a précisé le Comité d'enquête.

L'attaque a été requalifiée en «meurtre» alors qu'une enquête avait d'abord été ouverte pour «acte terroriste», a précisé le Comité d'enquête.

«Ce n'est pas un acte terroriste [...], c'était une tuerie de masse causée par un seul individu», a affirmé par la suite Sergueï Aksionov à la chaîne de télévision Rossiya 24.

Dans un premier temps, le Comité d'enquête avait seulement évoqué «un engin explosif non identifié bourré d'objets métalliques» déclenché dans la cantine de l'établissement.

Un responsable du Comité d'enquête de Crimée, Andreï Prjedomsky, avait indiqué plus tôt à la télévision que l'explosion avait fait en outre une cinquantaine de blessés et que le bâtiment avait été évacué.

Les victimes «ont été emmenées dans des transports en commun, dans des bus, en ambulance. Ce sont des enfants et des employés», avait affirmé un homme couvert de sang à la télévision locale. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles