Etats-Unis : une présentatrice voit son émission annulée après ses propos sur le «blackface»

Le couperet de la chaîne est tombé [PHILLIP FARAONE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP]

Megyn Kelly aurait dû tourner sept fois sa langue dans sa bouche. La présentatrice américaine, très célèbre outre-Atlantique, vient de voir son émission annulée après des propos polémiques sur le «blackface», concept particulièrement controversé aux Etats-Unis. 

Le 23 octobre, la présentatrice de la chaîne NBC partageait face caméra son point de vue sur les polémiques, qu'elle jugeait disproportionnées, autour du «blackface». Aux Etats-Unis, le terme a été choisi pour qualifier le fait de se peindre le visage en noir en guise de déguisement pour se mettre dans la peau d'une personne noire célèbre. 

Face au tollé provoqué par ses propos, Megyn Kelly s'est rapidement rétractée, en écrivant un email à ses collègues dans lequel elle expliquait : «J'ai juste pensé : 'pourquoi cela serait-il mauvais de se déguiser en Diana Ross pour ressembler à cette femme géniale et l'honorer par la même occasion?'». Puis d'ajouter : «Je réalise maintenant qu'un tel comportement n'est pas bon et je suis désolée». 

Pourtant, les excuses de l'Américaine n'ont pas semblé convaincre les producteurs de son émission.  Après quelques jours de réfléxion, la chaîne a publié un tweet indiquant que «Megyn Kelly Today ne reviendra pas». 

Actuellement suspendue, la présentatrice serait en négociations avec NBC pour discuter de son avenir sur la chaîne. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles