Première comparution du tireur de Pittsburgh au tribunal, dans un fauteuil roulant

Dès samedi, il avait été inculpé de vingt-neuf chefs d'accusation, dont certains sont passibles de la peine de mort dans cet État américain[- / AFP]

Pour la première fois ce lundi 29 octobre, l'homme accusé d'avoir abattu onze personnes samedi dans une synagogue de Pittsburgh (Pennsylvanie) a comparu devant un tribunal de la ville, assis sur un fauteuil roulant. 

Robert Bowers, blessé par balle lors d'un échange de tirs avec la police, s'est contenté de répondre «oui» ou «oui, monsieur», aux questions posées par le juge fédéral tout au long de cette courte audience, qui n'a duré que trois minutes. 

Dès samedi, il avait été inculpé de vingt-neuf chefs d'accusation, dont certains sont passibles de la peine de mort dans cet État américain. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles