Pakistan : la Cour suprême acquitte la chrétienne Asia Bibi, condamnée à mort pour blasphème

Un énorme soulagement. Condamnée à mort pour blasphème en 2010, la chrétienne Asia Bibi a été acquittée mercredi en appel par la Cour suprême du Pakistan. Sa libération interviendra prochainement.

«Elle a été acquittée de toutes les accusations», a déclaré le juge Saqib Nisar à l'énoncé du verdict. Cette décision devrait engendrer à travers le pays une série de manifestations d'islamistes radicaux qui réclamaient la mort de la jeune femme, certains allant jusqu'à menacer physiquement les juges.

Mère de 5 enfants, ouvrière agricole, elle avait, le 14 juin 2009, bu de l'eau dans un puits supposé réservé aux musulmans et avait été accusée par ses collègues d'avoir sali l'eau car elle était chrétienne. Ce à quoi elle aurait répondu : «Ton prophète est Mahomet, le mien est Jésus». Pour ces mots prononcés, elle avait été condamnée à mort quelqes mois plus tard.

Son cas avait créé l'émoi de la communauté internationale et des organisations de soutien avaient fleuri aux quatres coins de la planète. Benoît XVI et François s'étaient publiquement inquiétés de son sort et le pape argentin avait rencontré l'une des filles d'Asia Bibi en 2015.

 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles