Le musée des «aliments dégoûtants» a ouvert en Suède

Des souris trempées dans du vin, l'une des dix saveurs qu'il est possible de déguster au musée [JOHAN NILSSON / TT NEWS AGENCY / AFP]

Le «Disgusting Food Museum», comprenez «Musée des Aliments Dégoûtants», a récemment ouvert ses portes à Malmö, au sud de la Suède, pour tester les plus fins palais et questionner la notion de goût.

Jus d'oeil de mouton, fromage à l'asticot ou encore pénis de taureau... À première vue, les «mets» exposés donnent le tournis. Pourtant, le but des commissaires en charge de l'exposition est tout autre. «Est-ce que le fait de changer notre conception du dégoût pourrait nous aider à embrasser des aliments durables à l'avenir?», questionnent-ils face à des visiteurs perplexes. 

Une façon d'éveiller les sens et de faire tomber les barrières culinaires qui existent entre les différentes cultures. Dans le cadre de son initiative réservée aux «visiteurs les plus aventuriers», le musée suédois propose 80 aliments, pour certains très malodorants. 

Les «aliments dégoûtants» du musée seront disponibles à la dégusation jusqu'au 27 janvier 2019. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles