Des «animaux cachés» dans nos aliments ?

Par CNEWS -
Mis à jour le Publié le

L'ONG Foodwatch a dénoncé jeudi la présence, non mentionnée sur les emballages, de résidus issus d'animaux dans certains aliments vendus en grande surface, les fabricants répliquant qu'ils se conforment à la réglementation.

Dans son viseur, l'ONG s'en prend aux pommes rouges de variété Fuji, qui contiennent de la résine d'insectes (shellac) ou encore au Comté AOP au lait cru bio vendu par Système U, pour lequel l'association signale la présence de présure, un coagulant du lait d'origine animale - issue de l'estomac du veau.

Une douzaine de produits est ainsi épinglée par Foodwatch pour manque de transparence sur leur fabrication, les industriels préférant «jouer la carte de l'opacité», estime l'association qui s'en prend aux «trop nombreuses arnaques sur l'étiquette».

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles