Un chanteur du groupe de K-Pop BTS fait polémique en portant un chapeau nazi

Selon ce communiqué, des membres du groupe de K-Pop ont régulièrement arboré des vêtements ou objets évoquant le passé nazi. [Warotland.net]

Nouveau scandale dans le monde de la K-Pop. Déjà épinglé la semaine dernière pour avoir porté un tee-shirt montrant l'explosion d'une bombe nucléaire le jour anniversaire de la capitulation japonaise en 1945, l'un des chanteurs du groupe sud-coréen BTS a arboré cette fois-ci un chapeau avec un logo nazi.

Lors d'un shooting photo, l'un des chanteurs portait une casquette avec une croix gammée et une tête de mort, le sigle de la division Totenkopf de la Waffen-SS. Le centre Simon Wiesenthal, organisation de défense des droits de l'Homme, de lutte contre les activités néonazies et de recherche sur l'Holocauste, a critiqué ce comportement et leur méconnaissance du passé dans un communiqué publié dimanche soir.

«Porter un tee-shirt au Japon pour se moquer des victimes de la bombe A de Nagasaki n'est pas le dernier scandale provoqué par le groupe, qui a l'habitude de se moquer du passé», a écrit le rabbin Abraham Cooper, doyen associé et directeur de l'action sociale du centre Wiesenthal

Selon ce communiqué, des membres du groupe de K-Pop avaient déja arboré des vêtements ou objets évoquant le passé nazi. En 2015, BTS aurait exhibé sur scène des drapeaux évoquant ceux des nazis à croix gammée.Pour Abraham Cooper, «il va sans dire que ce groupe, qui a été invité à prendre la parole aux Etats-unis, doit des excuses au peuple japonais et aux victimes du nazisme

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles