Un cratère plus grand que Paris découvert sous la glace au Groenland

Les chercheurs doivent désormais procéder à des prélèvements qui devraient leur pemettre d'en savoir encore davantage sur les effets suscités sur notre planète par cette gigantesque météorite. [AFP]

Une équipe de scientifiques analyse avec la plus grande attention un cratère plus grand que la ville de Paris découvert en 2015 sous une épaisse couche de glace au Groenland.

L'impressionnant trou est la conséquence d'une météorite qui s'est écrasée il y a au moins 12.000 ans au Groenland. Situé sous le glacier Hiawatha, le cratère est large de 31 kilomètres. D'après une étude publiée dans le journal Science Advances, il fait partie des 25 plus grands critères mis au jour sur la planète. 

Outre les dimensions du cratère, les répercussions liées à l'écrasement sur Terre de la météorite ont fortement intéressé les scientifiques.  «Il se pourrait que les débris projetés dans l'atmosphère aient affecté le climat et fait fondre beaucoup de glace, il pourrait donc y avoir eu un apport soudain d'eau froide dans le détroit de Nares, entre le Canada et le Groenland, qui aurait affecté les courants marins de toute la région», rapporte John Paden, co-auteur de l'étude et professeur associé à l'université du Kansas. Les chercheurs doivent désormais procéder à des prélèvements qui devraient leur pemettre d'en savoir encore davantage sur les effets suscités sur notre planète par cette gigantesque météorite. 

C'est grâce à un radar de la Nasa que le cratère avait été découvert il y a trois ans. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles