Dix personnes tuées dans plusieurs incendies en Russie

En mars, l'incendie d'un centre commercial avait déjà provoqué le décès de 64 personnes, dont 41 enfants, dans la ville de Kemerovo en Sibérie[Mladen ANTONOV / AFP]

Des incendies ont fait dix morts dans plusieurs villes de Russie, dimanche 16 décembre, ont rapporté des médias russes.

Parmi les victimes, figurent six enfants dont trois sont décédés dans un logement situé dans un village de Bachkirie, dans le sud des montagnes de l'Oural, selon l'agence RIA Novosti. L'un était âgé de 2 ans et les deux autres de 4 ans. Ces derniers étaient manifestement seuls dans la maison au moment du drame.

Deux enfants sont morts dans un autre incendie le même jour dans le village de Krasny Kut, dans la région de Saratov (Sud), rapporte l'agence Interface.

Parallèlement, un jeune enfant et deux adultes ont été tués dans l'incendie d'une habitation de Kazan, capitale du Tatarstan, selon une information du ministère des situations d'urgence de cette république de la Fédération de Russie, située au sud-ouest du territoire. Par ailleurs, deux adultes ont été tués et trois enfants blessés dimanche dans l'incendie d'un foyer à Peresvet, dans la région de Moscou, selon RIA Novosti. 

Les règles de sécurité anti-incendie sont souvent mal appliquées en Russie en raison de la corruption. Des fonctionnaires octroient régulièrement des permis de construire en échange de pots-de-vin.

En mars, l'incendie d'un centre commercial avait déjà provoqué le décès de 64 personnes, dont 41 enfants, dans la ville de Kemerovo en Sibérie. Après cette tragédie, les procureurs locaux ont reçu l'ordre de vérifier les règlements de sécurité des centres commerciaux ainsi que des lieux culturels et de divertissement à travers la Russie.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles