Chine : des puces dans les uniformes pour suivre les élèves à la trace

Ces uniformes 2.0 sont destinés à enrayés l'absentéisme scolaire [STR / AFP]

Fini l'école buissonnière pour les jeunes élèves chinois. Pour mettre un terme à l'absentéisme croissant, plusieurs établissements scolaires du sud de la Chine ont décidé de fournir à leurs élèves des uniformes équipés de puces GPS.

Comme le rapportait le média d'Etat chinois, Global Times, ces uniformes, semblables aux joggings informes et plutôt inesthétiques des autres écoliers chinois, sont donc agrémentés de deux puces, une sur chaque épaule, capables de localiser et de surveiller en permanence les mouvements des enfants.

L'heure à laquelle l'élève entre dans l'école est enregistrée, un alerte se déclenche dès qu'il se trouve hors de sa salle de cours, quitte l'établissement sans permission ou s'endort en classe, tandis qu'une limite de dépenses permet de contrôler ses achats à la cantine. 

Une atteinte à la vie privée

Gare aux resquilleurs : un système de reconnaissance faciale garantit que chaque uniforme est bien porté par son propriétaire et l'ensemble des données collectées est accessible aussi bien par les professeurs que par les parents.

Autant d'arguments vanté par l'entreprise qui produit cette nouvelle technologie. Guanyu Technology a d'ailleurs déjà séduit pas moins de dix écoles dans les provinces du Guizhou et du Guanxi. Mais l'efficacité du dispositif reste encore à prouver.

D'autant plus que cette inovation inquiète. Comme le rapporte la chaîne de télévision australienne ABC de nombreux internautes dénoncent sur Weibo, le réseau social numéro un en Chine, une grave atteinte à la vie privée et une menace pour les droits humains. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles