Apple a connu sa pire séance à Wall Street depuis 2013

Plombé par sa révision à la baisse des prévisions de ses résultats pour le 1er trimestre 2019, Apple a vu son titre plonger de 9,96% jeudi à Wall Street. Il s'agit de la pire séance boursière depuis 2013 pour le géant américain.

Selon les résultats définitifs à la clôture, le Dow Jones Industrial Average a cédé 2,83%, à 22.686,22 points. Le Nasdaq, à forte coloration technologique, a perdu 3,04%, à 6.463,50 points. L'indice élargi S&P 500 a abandonné 2,48%, à 2.447,89 points.

Dans une lettre aux investisseurs, le patron d'Apple, Tim Cook, avait évoqué mercredi le renforcement du dollar et la décélération «plus forte que prévu» de l'économie chinoise pour justifier cette rare révision à la baisse. «Nous pensons que l'environnement économique en Chine a été davantage affecté par la montée des tensions commerciales avec les Etats-Unis», affirme Tim Cook.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles