Vidéo : des plongeurs tombent nez à nez avec un requin blanc géant à Hawaï

La plongeuse n'est pas effrayée par l'énorme requin. [Juan OLIPHANT / http://OneOceanDiving.Com / AFP]

Une équipe de plongeurs a fait une rencontre incroyable au large de l'île Oahu à Hawaï, ce mardi 15 janvier. Un requin femelle mesurant plus de 6,5 mètres et pesant 2,5 tonnes est venu se frotter à leur embarcation. 

Alors qu'ils plongeaient, les individus ont été rejoints par plusieurs squales. «On a vu quelques (requins tigres) et elle est arrivée, et tous les autres requins se sont éparpillés. C’est alors qu’elle a commencé à se frotter contre le bateau», a raconté Ocean Ramsey, une des plongeuses, au journal Honolulu Star Adviser. 

Cette plongeuse professionnelle a publié plusieurs vidéos et photos de ce moment unique sur son compte Instagram.

Les plongeurs ont remarqué que l'animal arborait des marques similaires à «Deep Blue», le requin le plus grand du monde déjà observé à plusieurs reprises.

«C’était juste un beau, gros et gentil colosse qui voulait utiliser notre bateau pour se gratter», a expliqué Ocean Ramsey au média, visiblement pas effrayée une seconde par sa rencontre avec le poisson. Celle qui affirme militer pour la protection des requins et qui se met régulièrement en scène avec des animaux sur les réseaux sociaux a nagé aux côtés de la femelle «une bonne partie de la journée», selon ses dires.

Sur une autre vidéo, Ocean Ramsey va jusqu'à caresser le requin blanc.

 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 

I waited quietly, patiently, observing as she swam up to the dead sperm whale carcass and then slowly to me passing close enough I gently put my hand out to maintain a small space so her girth could pass. I know some people criticize touch but what some don’t realize is that sometimes sharks seek touch, she swam away escorted by two rough-toothed dolphins who danced around her over to one of my @oneoceandiving shark research vessels and proceeded to use it as a scratching post, passing up feeding for another need. I wish more people would have a connection with sharks and the natural world, because then they would understand that it’s not petting sharks or pushing them off to maintain a respectable space that is hurting sharks (because trust me if she didn’t like being pet she can handle and communicate ) it’s the wasteful and cruel practice of grabbing and catching sharks to cut off their fins (which slowly kills them) for #sharkfinsoup in a process called #sharkfinning or the wasteful #sharkfishing or #sharksportfishing If it bothers you that I touched the shark please click on one of the hashtags above and leave them a negative comment first  #HelpSaveSharks #SpreadAwareness #FinBanNow #bansharkfinning #Sharkfin Vid shot on my @gopro #gopro3000 #goproforacause out with @oneoceandiving with @juansharks  @mermaid_kayleigh  @camgrantphotography  @forrest.in.focus  @oneoceanresearch @oneoceanglobal @waterinspired @oneoceansharks @oneoceanhawaii @oneoceaneducation #savetheocean #sharktouch #touchingsharks #oneoceanteam #discoversharks #discoverocean #greatwhitesharkinhawaii #freedivingwithsharks #whitesharkhawaii #deadwhalehawaii #dolphinsandsharks # #Hawaii #sharka 

Une publication partagée par Ocean Ramsey #OceanRamsey (@oceanramsey) le

La plongeuse critiquée

Toutefois, cette proximité n'a pas suscité l'enthousiasme chez tous les internautes. A commencer par David Shiffman, biologiste marin spécialiste des requins, qui a dénoncé le comportement d'Ocean Ramsey, dans un tweet publié le 16 janvier :

«Cette photo que vous êtes tous en train de partager est un harcèlement de la faune par une harceleuse de faune en série. Cette personne n'a aucune raison de prendre et de tenter de chevaucher un animal en train de nager librement. Ça ne montre pas que les requins sont dangereux, mais que certaines personnes font de mauvais choix.»

Quelques jours plus tôt une photographe Kimberly Jeffries, avait publié une vidéo sur son compte Facebook, montrant manifestement le même requin en train de se nourrir, d'après le Huffington Post.

«Deep Blue» aurait été aperçue pour la dernière fois au large de Mexico en 2013. Ces images de Discovery, diffusées en 2015, montreraient l'animal à cette période.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles