Indonésie : une espèce d'orangs-outans menacée par un barrage

Cette espèce, vivant à Batang Toru, n'a été découverte qu'en novembre 2018.[JUNI KRISWANTO / AFP]

Sale temps pour la planète. Le tribunal de Medan en Indonésie a autorisé la construction d'un barrage hydraulique, financé par la Chine. Ce projet, dans l'état actuel, détruira l'habitat naturel des orangs-outans, espèce menacée d'extinction.

Près de 800 grands primates risquent de mourir, rapporte le Guardian, suite à l'inondation de la forêt de Batang Toru, où ces derniers vivent.

L'association Wahli, qui attaquait la société chinoise Sinohydro, compte bien faire appel de la décision et a précisé qu'elle «utiliserait tous les moyens légaux» pour empêcher la construction de ce barrage.

D'ailleurs, elle maintient que le rapport sur l'impact environnemental du barrage est erroné et qu'il ne fait pas état de la menace qui pèse sur les «Pongo tapanuliensis».

Cette espèce, vivant à Batang Toru, n'a été découverte qu'en novembre 2018 car elle était auparavant confondu avec la famille des orangs-outans de Sumatra, eux aussi menacés d'extinction.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles