Un repas sans viande toutes les semaines dans les écoles de New York

Le maire de New York en visite dans une cantine de New York. [SPENCER PLATT / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP]

Bill de Blasio, maire de la ville de New York, a annoncé que toutes les écoles publiques serviront un repas sans viande tous les lundis.

Ce programme, baptisé «Meatless Monday», est testée dans 15 écoles de Brooklyn depuis le printemps 2018. Dès la rentrée 2019-2020, l’initiative sera donc étendue à tous les établissements publics, pour atteindre au total 1,1 million d’enfants et adolescents.

Mesure sanitaire et environnementale

«Réduire un peu notre consommation de viande améliorera la santé des New-Yorkais, et réduira les émissions de gaz à effet de serre», a justifié le maire lors d’une allocution, lundi 11 mars. «Les lundis sans viande sont bons pour nos élèves, pour la communauté et pour l’environnement», a renchéri Richard A. Carranza, adjoint chargé des écoles.

Selon la municipalité, la généralisation du «Meatless Monday», n’occasionnera pas de dépense supplémentaire dans le budget. En outre, les services dédiés à l’alimentation rencontreront les élèves prochainement afin d’élaborer le menu sans viande en fonction de leurs remarques.

Pour rappel, la production de viande est l’une des activités agricoles les plus problématiques pour l’environnement. Elle contribue en effet à elle seule à 14,5% des émissions totales de gaz à effet de serre.

En France, une opération baptisée «lundi vert» invite à la population à ne consommer ni viande, ni poisson, chaque lundi pendant un an.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles