Melania Trump a-t-elle brisé le protocole en oubliant de faire la révérence à Elizabeth II ?

Un banquet est organisé à Buckingham Palace en l'honneur de Donald et Melania Trump, ce lundi 3 juin[Alastair Grant / POOL / AFP]

Donald Trump et son épouse, Melania, ont été accueillis, ce lundi 3 juin, par la reine Elizabeth II et son fils, le prince Charles, à Buckingham Palace. Au moment de saluer la reine, le président américain et la First Lady ont tous deux serré la main de la souveraine. S'agit-il d'une première rupture de protocole ?

Le dirigeant américain, qui entame trois jours de visite officielle outre-Manche, a préféré une poignée de main au traditionnel baise-main effectué par les hommes lorsqu'ils rencontrent la Reine d'Angleterre. Melania Trump a imité son époux en lui serrant la main à son tour et n'a donc pas esquissé de révérence. Premier faux pas ?

Non, pas vraiment, à en croire la famille royale, elle-même. En effet, selon le site officiel de cette dernière, le couple présidentiel américain n'a commis aucun impair à l'endroit de la monarque nonagénaire.

D'après le protocole, les hommes doivent entreprendre un léger geste de la tête, tandis que les femmes doivent effectuer «une petite révérence», pour saluer la Reine. Toutefois, après ces explications, on peut également trouver la précision suivante : «D'autres préfèreront simplement serrer la main, de manière usuelle».

Un passage démontrant que les gestes de salutation de Donald et Melania Trump - bien que moins souvent choisis par les interlocuteurs de la Reine - restent tout de même «autorisés» par le protocole. Ouf. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles