Une hôtesse de l'air meurt de la rougeole contractée lors d'un vol

L'hôtesse de l'air avait contracté la maladie fin mars après un vol reliant New York à Tel Aviv. [JACK GUEZ / AFP]

Une hôtesse de l’air est décédée quatre mois après avoir contracté la rougeole lors d’un vol reliant New York à Tel Aviv.

Tombée malade fin mars, son état s’était gravement détérioré fin juillet. Dans le coma, elle avait été transférée dans un service de soins intensifs.

Complication neurologique sévère

Selon les informations de la presse israélienne, l’hôtesse de l’air de 43 ans a été victime d’une méningo-encéphalite, une complication neurologique sévère de la rougeole, qui affecte le cerveau.

Des analyses ont révélé que la quadragénaire avait été vaccinée contre la rougeole mais qu’elle n’avait reçu qu’une seule dose au lieu des deux injections recommandées.

Il s’agit du troisième décès causé par la rougeole en quelques mois en Israël, après 15 ans sans victime de l’épidémie. En novembre et en décembre dernier, un nourrisson de 18 mois et une femme de 82 ans avaient succombé à la maladie. 

Infection virale extrêmement contagieuse qui se transmet par contact avec une personne atteinte ou par voie aérienne, la rougeole connait une puissante résurgence partout dans le monde. Rien que depuis janvier 2019, les cas de rougeole ont été multipliés par trois par rapport à 2018, avec 364.808 cas recensés. Les chiffres les «plus élevés» jamais enregistrés.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles