Le rappeur A$AP Rocky condamné à de la prison avec sursis

Pour l'heure, le rappeur n'a pas fait savoir s'il ferait appel.[Angela Weiss / AFP]

Le rappeur américain A$AP Rocky a été condamné ce mercredi 14 août à une peine de prison avec sursis par le tribunal de Stockholm.

L’artiste a en effet été reconnu «coupable de violences» lors d’une bagarre, les juges estimant que la légitime défense ne pouvait s’appliquer. Le rappeur, ainsi que deux amis impliqués, ont en outre été condamnés à verser 12.500 couronnes (1.200) euros à la victime au titre des dommages et intérêts.

Son avocat «déçu»

Pour l’heure, A$AP Rocky n’a pas réagi en personne à l’annonce de sa condamnation. Son avocat a en revanche fait part de sa «déception», sans préciser s’il ferait appel du verdict.

Fin juin, le rappeur avait été arrêté après avoir frappé un homme dans les rues de la capitale suédoise, où il devait se produire en concert. Sur son compte Instagram, il avait partagé des vidéos dans lesquelles il montrait un homme en train de le suivre et de l’importuner pendant plusieurs minutes.

Le tribunal de Stockholm avait ordonné le placement en détention d’A$AP Rocky, évoquant un «risque de fuite à l’étranger». Après que ses proches ont dénoncé des conditions de détention «inhumaines», l’affaire avait connu un retentissement dans le monde entier. Donald Trump s’était même mobilisé en faveur de l’artiste, évoquant la situation avec le Premier ministre suédois lors d’une conversation téléphonique.

Un mois après son incarcération, le rappeur avait été remis en liberté dans l'attente du procès et avait pu rentrer aux Etats-Unis.

À suivre aussi

Faits divers Angoulême : une femme condamnée pour avoir laissé son conjoint agresser sexuellement sa fille
Faits divers États-Unis : il tue le compagnon de sa fille puis l'épouse
Justice Affaire Daval : enquête terminée, procès à venir, que va-t-il se passer maintenant ?

Ailleurs sur le web

Derniers articles