Malaisie : aucun soupçon d'acte criminel après l'autopsie de l'adolescente franco-irlandaise, Nora Quoirin

L'autopsie du corps de Nora Quoirin, découvert mardi 13 août, n'a pas révélé de traces de coups ou de violences, écartant ainsi la piste criminelle.

L'adolescente franco-irlandaise retrouvée morte après avoir disparu d'un complexe hôtelier malaisien est décédée des suites d'une hémorragie interne en raison notamment du manque de nourriture, a affirmé jeudi la police locale. Nora Quoirin, 15 ans, a souffert d'un «stress extrême» et de la «faim» et a succombé à une «hémorragie gastro-intestinale», a déclaré aux journalistes Mohamad Mat Yusop, chef de la police de l'Etat de Negeri Sembilan, au sud de Kuala Lumpur. 

Des résultats qui écartent la piste d'un acte criminel. «Pour l'instant, il n'y a aucun soupçon d'acte criminel», a-t-il ajouté sur la foi des conclusions de l'autopsie.

Après une dizaine de jours sans nouvelle de l'adolscente, son corps avait été retrouvé dénudé au fond d'un ravin, à 2,5 kilomètres du lieu de sa disparition. L'adolescente franco-irlandaise de 15 ans, qui souffrait d'un léger handicap mental, avait disparu alors qu’elle venait tout juste d'arriver de Londres pour passer des vacances avec sa famille dans le complexe hotelier Dusun Resort. Une fenêtre avait été retrouvée ouverte dans le pavillon où séjournait la famille.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles