Une Australienne tuée par son propre coq

L'animal a attaqué une varice de sa maîtresse avec son bec. [ALAIN JOCARD / AFP]

Une personne âgée a été tuée par son propre coq alors qu'elle allait récupérer des œufs dans son poulailler.

Le drame a eu lieu récemment, dans le sud de l'Australie. Si l'identité et l'âge de la victime ont été passés sous silence à la demande de sa famille, les circonstances exactes de sa mort ont été rendues publiques.

Selon les autorités, le coq aurait en effet ponctionné une varice sur la jambe de la femme, provoquant un saignement très important.

Selon le professeur Roger Byard, expert en médecine légale à l'université d'Adélaïde interrogé par The Advertiser, une autre femme est morte récemment en Australie après que son chat a griffé une de ses varices.

Si bien que Roger Byard a fait de ce danger méconnu un de ses combats. «J'essaie de faire en sorte que les personnes âgées souffrant de varices se fassent traiter, par une simple opération, car elles sont particulièrement vulnérables».

À suivre aussi

Animaux SPA : record historique d'adoptions en 2019
culture Les animaux fantastiques de JK Rowling entrent au Museum d'histoire naturelle de Londres
La faune sauvage australienne comme les élevages sont menacés par les incendies monstres
catastrophe Au moins un milliard d'animaux sont déjà morts dans les incendies en Australie

Ailleurs sur le web

Derniers articles