Amazonie : 4000 nouveaux incendies 48h après l'interdiction des brûlis

4.000 nouveaux départs de feu au Brésil depuis l'interdiction des brûlis agricoles. 4.000 nouveaux départs de feu au Brésil depuis l'interdiction des brûlis agricoles.[VICTOR MORIYAMA / GREENPEACE / AFP]

3.859 nouveaux départs de feu ont été enregistrés au Brésil par l'Institut national de la Recherche Spatiale du Brésil (Inpe), lors des 48h après que Jair Bolsonaro a interdit les brûlis agricoles.

Environ 2.000 départs de feu ont été enregistrés dans la seule forêt amazonienne. Sous la pression de l'étranger, le président avait signé mercredi dernier un décret interdisant les brûlis agricoles pendant une période de 60 jours, pour limiter la multiplication des incendies en Amazonie, en maintenant tout de même certaines exceptions. L'efficacité de cette décision est mise en doute. 

Plus de 72.000 feux ont été recensés dans tout le pays depuis le mois de Janvier. Jair Bolsonaro continue cependant de minimiser l'ampleur des dégâts en Amazonie. 

À suivre aussi

Brésil Vidéo : un plongeur se retrouve nez à nez avec un anaconda géant
Le Brésil domine le classement devant l'Afrique du Sud et le Nigéria
voyage Le Brésil considéré comme pays le plus dangereux par les expatriés
Brésil Un fils Bolsonaro crée la polémique en comparant l'attentat contre son père au 11 septembre

Ailleurs sur le web

Derniers articles