Tabac : bientôt des messages écrits directement sur chaque cigarette ?

Verra-t-on bientôt des messages de prévention écrit directement sur les cigarettes ?[SAJJAD HUSSAIN / AFP]

Après la hausse des prix, les messages d’avertissement, les photos peu ragoûtantes et les paquets neutres, verra-t-on bientôt écrit «fumer tue» directement sur chaque cigarette ? C’est en tout cas ce que suggère une recherche réalisée en Ecosse pour lutter contre le tabagisme des jeunes.

Une équipe de l’université de Stirling a ainsi interrogé 120 fumeurs âgés de 16 ans, dans les villes d’Édimbourg et Glasgow. Lorsqu’il leur a été demandé ce qu’ils pensaient d’une cigarette avec «smoking kills» («fumer tue») écrit directement sur le papier blanc, ils ont largement reconnu l’impact que pourrait avoir une telle mesure. Certains ont trouvé ça déprimant, d’autres inquiétant ou effrayant.

impossible de cacher le message

Une très grande majorité a en tout cas indiqué que l’idée était capable de dissuader de fumer, et notamment les plus jeunes. Dans les résultats de la recherche, publiés dans la revue Addiction Research and Theory, les adolescents ont ainsi noté que s’il était possible de cacher les images ou les messages des paquets, impossible de le faire avec la cigarette qu’il fume.

Ils indiquent aussi avoir la sensation que tout le monde verrait également le message lorsqu’ils l’utiliseront en public. Idem s’ils en proposent une à quelqu’un. De même, avec l’inscription directement dessus, ils l'auront sous les yeux à chaque fois qu’ils porteront l’objet à la bouche.

capture_decran_2019-09-08_a_16.41.42_5d75135b5ea98.png

[crédits : Université de Stirling]

Les chercheurs estiment ainsi que le message de l'avertissement s’ancrera dans un temps plus long que s’il est juste sur le paquet. Les chercheurs espèrent que l’application d’une telle mesure (le Canada et l’Ecosse envisagent de la mettre en place) serait une nouvelle arme contre le tabagisme des jeunes.

En France, où il n’est pas question pour le moment de mettre en œuvre cette idée, près de 16 millions de personnes fument chaque jour. Ils sont un sur trois parmi les 15-19 ans, et près d’un sur deux parmi les 19-34 ans (chiffres tabac-info-service).

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles