Dennis Rodman encourage les athlètes gays à faire leur coming-out

L'ancienne star du basket Dennis Rodman encourage tous les athlètes LGBT à sortir du placard. [Adek Berry / AFP].

En marge de la promotion de son documentaire «30 for 30 Rodman : For Better or Worse», sorti cette semaine sur ESPN America, l'ancienne star de la NBA Dennis Rodman a fait une déclaration remarquée en encourageant les athlètes LGBT à s'assumer publiquement.

Pour le meilleur et pour le pire, selon le titre du documentaire qui lui est consacré, mais aussi pour une liberté sexuelle pleine et entière.

Dennis Rodman, 58 ans, autant connu pour ses exploits sur les parquets de basket que ses frasques en dehors du terrain, ses coupes de cheveux ou son côté déjanté était ainsi interrogé par l'agence de Presse AP sur son parcours lorsque spontanément il a déclaré : «lorsque je construisais ce personnage qu'est devenu Dennis Rodman, je n'avais personne pour m'aider».

«J'ai amené la communauté gay au premier plan dans le domaine sportif»

Il poursuit : «Pour l'image, Michael Jordan avait Nike, Kobe Bryant avait également Nike. Pas moi. Mais moi, l'une des choses dont je suis le plus fier et que je garde de cette époque, c'est que j'ai amené la communauté gay au premier plan dans le domaine du sport, justement à cause de tout ce que je faisais.»

Et d'expliquer : «J'ai, par exemple, fait la couverture de 'Sports Illustrated' en maillot de bain et totalement maquillé. Je me trouvais totalement flamboyant à faire ce genre de choses et cela plaisait aux gens. Ils disaient: 'Waouh, nous aimons ce gars parce qu’il n’a pas peur de sortir des sentiers battus'.»

Le journaliste de l'AP lui demande alors si, au regard de tout ce qu'il a fait il y a vingt ans, il n'est pas surpris qu'il n'y ait pas davantage de joueurs gays dans le monde du sport professionnel.

«Sortez du placard les mecs, assumez-vous et amusez-vous»

Dennis Rodman répond : «Je pense au contraire que la proportion est élevée dans le sport même si je crois qu'il y a probablement davantage de bisexuels que de gays dans le milieu. Désolé les mecs, je ne vais pas dénoncer tout le monde. Je souhaite juste que chacun puisse le dire. C'est accepté aujourd'hui. Je dis juste : 'sortez du placard les mecs, assumez-vous et amusez-vous'».

Pour conclure sur ce sujet, le journaliste insiste et demande à Rodman s'il a déjà eu ce genre de discussions dans les vestiaires. Et si l'ancien basketteur ne répond pas directement à la question, il laisse toutefois entendre que cela a pu effectivement arriver.

«Ecoutez, répond Dennis Rodman, je ne connais aucun homme sur cette planète - je dis bien aucun - qui sous la douche ne regarde pas un autre homme. Tous les hommes font ça. Ce n'est pas une question de gay ou pas gay, peu importe qui il est, un homme va toujours regarder un autre homme. C'est une question de fierté et d'image».

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles