Une femme victime du syndrome du coeur brisé après avoir confondu avocat et wasabi

Selon les médecins du British Medical Journal, «il s'agit du premier cas de cardio­myo­pa­thie tako-t­subo provoqué par la consom­ma­tion de wasabi». Selon les médecins du British Medical Journal, «il s'agit du premier cas de cardio­myo­pa­thie tako-t­subo provoqué par la consom­ma­tion de wasabi». [Capture YOUTUBE]

Le British Medical Journal s'est récemment penché sur le cas d'une sexagénaire israëlienne qui, pensant manger de l'avocat, a en réalité ingurgité du wasabi. Une maladresse qui lui a coûté cher.

La victime a été immédiatement conduite aux urgences où, à l'issue des examens pratiqués, les médecins lui ont diagnostiqué une cardiomyopathie tako-tsubo, aussi appelée syndrome du coeur brisé. En clair, un dysfonctionnement du ventricule gauche du coeur qui succède, en règle générale, à un stress émotionnel ou un choc physique.

Les symptômes (forte douleur dans la poitrine, essouflement, nausées, vomissements etc...) suscités par cette pathologie, sont comparables à ceux engendrés par un infarctus du myocarde.

Après avoir suivi un mois de traitement, la victime a finalement pu retrouver une vie normale. Selon les médecins du British Medical Journal, «il s'agit du premier cas de cardio­myo­pa­thie tako-t­subo provoqué par la consom­ma­tion de wasabi».

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles