La femme d'Abou Bakr al-Baghdadi arrêtée par la Turquie

La soeur et un beau-frère du leader de Daesh ont également été capturés. [AFP / AL-FURQAN MEDIA]

Un peu plus d’une semaine après le décès d’Abou Bakr al-Baghdadi, le président turc Erdogan a annoncé l’arrestation de l’épouse du chef de Daesh.

C’est lors d’un discours à Ankara, retransmis à la télévision, que le chef de l’Etat a fait cette annonce, ironisant au passage sur les Etats-Unis. Les Américains ont «annoncé que Baghdadi s’était tué dans un tunnel. Ils ont lancé une gigantesque campagne de communication», a-t-il ainsi lancé. Et de poursuivre : «quant à nous, je le dis pour la première fois ici, nous avons attrapé son épouse. Mais nous ne fanfaronnons pas à ce sujet ».

Il n’a en revanche précisé ni le lieu, ni la date de la capture de l’épouse du fondateur de Daesh.

Recep Tayyp Erdogan a, par ailleurs, annoncé l’arrestation de la sœur et d’un beau-frère d’Abour Bakr al-Baghdadi.

La veille déjà, des responsables turcs avaient déclaré avoir retrouvé la sœur du terroriste, Rasmiya Awad, son époux, sa belle-fille et cinq enfants, dans une caravane. Selon les responsables turcs, l’arrestation de Rasmiyad Awad est capitale puisqu’elle pourrait détenir des informations précieuses sur l’organisation terroriste.

Baghdadi tué dans un raid de l'armée américaine

Le 27 octobre dernier, le président américain Donald Trump avait annoncé la mort du leader dans une opération commando menée dans le nord de la Syrie. Abou Bakr Al-Baghdadi s’est suicidé en faisant exploser une bombe dans le tunnel où il était acculé. Daesh avait confirmé la mort de son chef quelques jours plus tard, annonçant au passage la désignation de son successeur.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles