Des paléontologues découvrent les ossements de 14 mammouths piégés par nos ancêtres

Les ossements de mammouths trouvés à Tultepec ont été découverts dans deux larges fosses que les paléontologues identifient comme des pièges creusés par les chasseurs de l'époque. [HO/INAH/AFP]

D'après les experts, il s'agit de «la plus grande découverte de ce genre» jamais enregistrée. Au Mexique, plus de 800 os, provenant d'au moins 14 mammouths, ont été découverts.

Le site a été mis au jour près de Tultepec, une localité de l'Etat de Mexico, dans le centre du pays, à environ 45 kilomètres de la capitale.

Selon les paléontologues de l'Institut national mexicain d'anthropologie et d'histoire (INAH), ces gigantesques mammifères auraient vécu il y a plus de 14.000 ans.

Ils estiment qu'au moins cinq troupeaux de mammouths vivaient dans cette zone, cohabitant avec des hommes, des bisons et d'autres animaux.

Les restes d'un mammouth avaient déjà été exhumés au Mexique dans les années 1970, lors des excavations nécessaires à la construction du métro de Mexico.

Mais la récente trouvaille de Tultepec est d'une toute autre ampleur. Non seulement en raison de la quantité d'ossements retrouvés, mais aussi parce qu'il pourrait s'agir des premiers pièges à mammouths posés par l'homme jamais découverts.

Une grande partie des restes a été trouvée dans deux larges fosses. Les paléontologues voient là une véritable stratégie de chasse, mise en place par nos ancêtres de l'époque.

Les fouilles ont duré dix mois

Selon eux, les chasseurs-cueilleurs se réunissaient en groupe de 20 à 30 individus afin d'attirer les mammouths dans ces pièges creusés par leur soin, avant de les abattre.

Les premiers ossements ont été déterrés au début de l'année 2019. Dix mois de travail ont été nécessaires pour révéler l'ensemble des restes découverts sur le site.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles