Une intelligence artificielle capable de calculer où va tomber la foudre

La foudre tombe sur la ville de Nice, le 23 octobre 2019. [© VALERY HACHE / AFP]

Oubliez la technique consistant à compter les secondes entre le flash de l'éclair et le bruit du tonnerre : l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL), en Suisse, a mis au point un algorithme capable de déterminer précisément où va tomber la foudre.

Les chercheurs du Laboratoire de compatibilité électromagnétique de l'EPFL ont utilisé les données collectées par douze stations météorologiques suisses entre 2006 et 2017, et considérées comme fiables en termes d'indicateurs prédictifs des impacts de foudre. Au total, pas moins de sept millions de données ont ainsi nourri le programme d'intelligence artificielle (IA), rapporte Sciences et Avenir.

Concrètement, les scientifiques ont retenu quatre principaux paramètres – la pression atmosphérique, la température de l'air, l'humidité, la vitesse du vent – et les ont mis en corrélation avec les enregistrements issus des systèmes de détection et de localisation de foudre. Les conditions favorables aux éclairs étant ainsi identifiées, c'est l'intelligence artificielle qui permet ensuite d'appliquer l'algorithme aux données en temps réel.

Un taux de réussite d'environ 80%

Résultat, le programme d'IA est désormais capable de prédire si la foudre va s'abattre dans un rayon de 30 kilomètres à dix ou trente minutes près. Une relative précision qui va permettre de mieux prévenir les accidents et avertir les populations. A terme, le système affiche un taux de réussite entre 71 et 84%, soit supérieur à toutes les autres méthodes de prédiction utilisées jusqu'ici.

Mais l'innovation a également une autre vocation, comme le rappelle Futura Sciences : rejoindre le projet européen Laser Lightning Rod, lancé en 2017. Celui-ci consiste à envoyer un laser multi-terawatt à impulsion ultracourte dans le ciel (ou plutôt l'atmosphère orageuse), afin de «provoquer» la foudre, puis de la guider vers un endroit de chute précis. L'objectif en filigrane est de prendre le contrôle des éclairs pour les faire dévier des zones à risque.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles