Attentat de Londres, en direct : les deux morts étaient engagés dans la réhabilitation des prisonniers

Deux personnes ont été tuées et plusieurs autres blessées dans une attaque au couteau, au niveau du London Bridge, ce vendredi 29 novembre. Déjà connu pour terrorisme, l'assaillant a été tué par la police.

- Le suspect Usman Khan avait été condamné à 16 ans de prison pour terrorisme en 2012

- La liberté conditionnelle dont il bénéficiait crée une vive polémique au Royaume-Uni

- Le dernier bilan établi samedi matin faisait état de 2 morts et 3 blessés dont 1 dans un «état critique mais stable»

18H20

Ils oeuvraient au rapprochement des mondes académique et carcéral à l'université de Cambridge : Jack Merritt, 25 ans, et Saskia Jones, 23 ans, ont été poignardés à mort par un ex-prisonnier condamné pour terrorisme vendredi lors de l'attentat de Londres, a annoncé la police dimanche.

Toutes deux diplômées de l'université de Cambridge, les victimes participaient à «Learning Together», un programme de formation de son institut de criminologie mettant en relation étudiants et prisonniers en vue notamment de la réhabilitation de ces derniers, «Jack comme coordonnateur et Saskia comme volontaire», a précisé la police dans un communiqué.

DIMANCHE 1ER DÉCEMBRE

19h35

Daesh a revendiqué samedi l'attaque au couteau à Londres, selon l'agence de propagande Amaq de l'organisation jihadiste.

«L'auteur de l'attaque menée hier à Londres fait partie des combattants de l'EI» et il l'a commise «en réponse aux appels à cibler les habitants des pays de la coalition internationale» anti-Daesh, a indiqué Amaq dans un communiqué publié sur une chaîne du groupe sur Telegram.

16h36

Le Premier ministre britannique Boris Johnson s'est engagé samedi à revoir le système des libérations anticipées. «Quand des gens sont condamnés à un certain nombre d'années en prison, ils devraient purger chaque année de cette condamnation», a déclaré M. Johnson après s'être rendu sur les lieux de l'attaque.

«Il ne fait aucun sens pour notre société de libérer de manière anticipée des personnes qui ont été condamnées pour des infractions terroristes, des crimes violents», a poursuivi M. Johnson. «Je dis depuis longtemps que ce système ne marche tout simplement pas».

Boris Johnson, qui a suspendu sa campagne après l'attaque survenue à moins de deux semaines des législatives du 12 décembre, a également plaidé pour des peines plus lourdes en cas d'infractions violentes.

Il a assuré que les cas d'autres condamnés pour terrorisme libérés de manière anticipée étaient passés en revue, promettant : «un gros travail est abattu en ce moment pour s'assurer que le public est protégé».

14h49

Le gouvernement britannique a promis samedi de faire la lumière sur les circonstances ayant permis à un ex-prisonnier condamné pour terrorisme, en liberté conditionnelle. «Après tout événement de ce genre, il doit y avoir - et il y a toujours - une évaluation complète et une tentative de tirer les leçons», a déclaré le secrétaire d'Etat chargé de la Sécurité, Brandon Lewis, sur la BBC. 

08h55

D'anciens prisonniers ont participé à la neutralisation de l'assaillant.

08H02

On en sait plus sur l'auteur de l'attaque. Usman Khan était âgé de 28 ans et avait été condamné à 16 ans de prison pour des infractions terroristes.

VENDREDI 29 NOVEMBRE

23h21

Selon l'agence Press Association, citant une source sécuritaire, l'assaillant était connu de la police et était lié à des «groupes terroristes islamistes». 

21h04

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a convoqué ce vendredi soir une réunion du comité de crise du gouvernement.

20h46

Deux personnes ont été tuées dans l'attaque au couteau, selon des des sources gouvernementales citées par l'agence de presse PA et la BBC. 

17h59

Le maire de Londres Sadiq Khan indique que l'attaque a fait plusieurs blessés, dont certains grièvement. «Nous allons rester unis et déterminés face au terrorisme. Ceux qui cherchent à nous attaquer et nous divier ne réussiront jamais», a-t-il ajouté, appelant à la vigilance. 

17h25

L'assaillant est décédé sur place après avoir été touché par les tirs de la police. Il portait un engin explosif factice au moment de l'attaque. 

16h36

Un homme a été blessé par arme à feu par la police, indique cette dernière, sans préciser s'il s'agit bien de l'assaillant. 

16h35

La police britannique dit traiter «par précaution» l'attaque comme un «incident terroriste». «A ce stade, les circonstances entourant l'incident à London Bridge restent peu claires. 

16h09

Le Premier ministre Boris Johnson indique sur Twitter «être tenu informé de l'incident». 

15h56

«La police a été appelée à 13h58 pour une attaque à l'arme blanche près du London Bridge. Les services d'urgence et de police sont sur place. Un homme a été arrêté par la police. Nous pensons qu'un certain nombre de personnes ont été blessées», indiquent les forces de l'ordre sur Twitter. 

À suivre aussi

1% des Britanniques les plus riches détiennent autant que 80% de la population.
inégalités Royaume-Uni : 5 familles aussi riches que les 13 millions de Britanniques les plus pauvres
Le prince Andrew a démenti catégoriquement ces accusations fin octobre lors d’une interview sur la BBC qui s’est révélée désastreuse.
Royaume-Uni Affaire Epstein : l'Américaine qui accuse le prince Andrew a témoigné à la télévision
Royaume-Uni Attaque au couteau à Londres : qui est le suspect Usman Khan, condamné à 16 ans de prison pour terrorisme en 2012 ?

Ailleurs sur le web

Derniers articles