Le show époustouflant de Katy Perry au Super Bowl

Katy Perry le 1 février 2015 lors de son show à la mi-temps du Super Bowl. [Christopher Polk / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP]

Devant 65.000 spectateurs et plus de 115 millions de téléspectateurs américains - sans compter ceux du monde entier - que Katy Perry a électrisé le stade de l'Université de Phoenix avec son spectacle hors-norme, lors de la mi-temps du Super Bowl.

 

C'est à la mi-temps du Super Bowl que la star aux onze millions d'albums vendus est entrée dans le stade de l'Université de Phoenix de manière fracassante, debout sur un immense lion métallique. "Roar" (rugissement) était logiquement la première chanson qu'elle a interprétée, enflammant la foule illico.

La Californienne de 30 ans a ensuite enchaîné sur "Dark Horses" au milieu d'une trentaine de danseurs déguisés en pions d'échiquier, enchaînant une chorégraphie acrobatique sur un plateau d'échec réalisé par un jeu de lumière aux effets d'optique impressionnants.

 

Des invités de marques

Lenny Kravitz est ensuite monté sur scène avec sa guitare pour interpréter, avec force déhanchés très "rock 'n' roll", le tube qui l'a fait connaître "I kiss a girl".

Pour "Teenage Dream", la scène s'est transformée en plage. Des requins, des palmiers, des ballons de plages géants et des planches de surfs "dansant" en rythme autour de la chanteuse.

 

Maillots de bain pop

Ils ont ensuite laissé place à une dizaine de danseuses vêtues de maillots de bain aux couleurs pop dans un style très "seventies", qui ont entonné en cœur avec la chanteuse les paroles de "Californian Dream"

Rejoints par la rappeuse Missy Eliot, elles ont interprété sans s'essouffler les deux tubes de la rappeuse "Get Ur Freak" On puis "Work It".

 

Un final grandiose

Pour le final, c'est habillée d'une robe ornée d'étoiles scintillantes que la belle a interprété son tube "Firework". S'élevant dans les airs, Katy Perry a achevé son show suspendue à une étoile filante avant de laisser place à un sublime feu d'artifice.

 

 

Le Super Bowl : la reconnaissance ultime pour les artistes

Être invité par le NLF pour ce show est pour Katty Perry la garantie d'un bond des ventes de ses disques. Les ventes de l'album de Bruno mars, l'invité de l'année dernière, ont bondi de 92% après son passage.

Des stars comme Beyonce, Madonna, Prince, Les Rolling Stones, The Who ou encore Michael Jackson ont déjà défilé sur la scène du Super Bowl.

Les New England Patriots ont remporté ce 49e Super Bowl face aux Seattle Seahawks (28-24).

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles