Eurovision : des punks trisomiques représentent la Finlande

Le groupe PKN composé de quatre membres atteints de trisomie 21 représentera la Finlande au 60ème concours de l'Eurovision. [MARKKU ULANDER / LEHTIKUVA / AFP]

Pour la 60e édition de l'Eurovision qui se tiendra le 23 mai à Vienne, la Finlande présentera un groupe punk composé de membres atteints de trisomie 21 pour défendre ses couleurs. La Finlande espère remporter une nouvelle fois la compétition, neuf ans après son dernier sacre.

 

Pour son dernier sacre en 2006, la Finlande était représentée par un groupe de heavy metal, "Lordi". Pour la 60e édition du concours de l'Eurovision, la Finlande va miser une nouvelle fois sur un groupe aux tendances rock pour mettre toutes les chances de son côté.

C'est le groupe punk PKN (Pertti Kurikan Nimipäivät) qui a été choisi avec 37% des voix ce samedi 28 février pour représenter les couleurs du pays. Il est composé de quatre membres d'une quarantaine d'années atteints de trisomie 21. Le groupe finlandais tentera de succéder à Conchita Wurst, gagnante de la précédente édition.

 

"Pas de pitié"

Les quatre musiciens se sont rencontrés en 2009, à l'occasion d'un atelier destiné aux individus atteints de déficiences mentales. Ils ont alors monté PKN, qui a déjà sorti cinq EP, un album et réalisé plusieurs concerts sur la scène internationale.

"Nous changeons quelque peu les comportements, beaucoup de gens viennent à nos concerts et nous avons beaucoup de fans. Nous ne voulons pas que les gens votent pour nous par pitié, nous ne sommes pas si différents des autres, juste des gars normaux avec un handicap mental", a déclaré Sami Helle, le bassiste du groupe au Guardian.

Ils interpréteront le 23 mai à Vienne "Always I have to" ("Aina mun pitää" en finnois). Le groupe affrontera entre autres Lisa Angell, qui représentera la France avec un titre composé par le frère de Jean-Jacques Goldman, "N'oubliez pas".

 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles