Les festivals donnent le son

Le printemps de Bourges accueille chaque année quelques 240000 spectateurs.[Hervé All]

Ils sont les rendez-vous incontournables des amateurs de bon son. Les festivals accueillent désormais la crème de la production musicale actuelle. Avant qu’ils ne soient pris d’assaut, mieux vaut réserver sa place dès maintenant. D’autant que la saison qui s’amorce est riche en têtes d’affiche.

 

Bourges, la chanson en fleur

4372186873_6f1c04c6bf_z_0.jpg

[CC/jfludo]

Premier festival de la saison, le Printemps de Bourges célèbre toutes les chansons. Avec 240 000 spectateurs l’an passé, il est l’un des événements les plus fréquentés. Le programme est prometteur, notamment une soirée hommage à Nina Simone, avec Yael Naïm et Ben l’Oncle Soul. Et la présence de Juliette Gréco, qui a annoncé qu’elle ferait bientôt ses adieux à la scène. A 88 ans, ce sera l’un de ses derniers concerts.
Du 24 au 29 avril.

 

Les Eurockéennes, si éclectiques

sting_0.jpg

[Joseph Eid / AFP]

La presqu’île du Malsaucy accueille 100 000 spectateurs dans sa zone naturelle protégée où se niche un camping écolo. A Belfort, on défend un éclectisme exigeant en mettant l’accent sur la jeunesse. Les premiers noms annoncés sont alléchants : le groupe lillois Skip the Use et les rappeurs sud-africains de Die Antwoord côtoient Sting et James Blake.
Du 3 au 5 juillet.

 

L’ambiance des Vieilles Charrues

david_guetta_6978093886_1.jpg

[Wikimedia]

Partager tous les genres de musique avec tout le monde : c’est le concept des Vieilles Charrues qui se tiennent à Carhaix, lancées en 1992 par son maire Christian Troadec. Pour 2015, on note la présence du Québécois Pierre ­Lapointe et du duo français Brigitte. Un accent est mis sur la crème de la scène anglaise : George Ezra, Archive, London Grammar… Mais la star de cette 24e édition reste le DJ David Guetta.
Du 16 au 19 juillet.
 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles