Puff Daddy a-t-il commandité le meurtre de Tupac ?

Tupac Shakur a été tué il y a près de 20 ans.[CC / Flickr / Tupac Amaru Shakur]

Le documentaire américain Murder Rap, disponible aujourd'hui sur Internet, développe cette théorie.

Murder Rap s'appuie sur l'enquête effectuée par le policier Greg Kading, qui a travaillé pendant trois ans sur l'affaire. Ses investigations l'ont amené à croire que Puff Daddy aurait payé un homme de main pour qu'il élimine Tupac et son manager, Suge Knight. Après une première tentative, Orlando «Baby Lane» Anderson crible de balles le véhicule de Tupac le 7 septembre 1996. Le rappeur décède quelques heures plus tard de ses blessures tandis que son manager est seulement blessé.

Murder Rap Inside the Biggie and Tupac Murders... par direct-matin

En représailles, Suge Knight commandite le meurtre de Notorious B.I.G. L'interprète de Juicy est tué trois mois plus tard. Hasard ou coïncidence, les deux assassins sont morts dans des circonstances troublantes.

A lire aussi : Le rappeur Tupac ressuscité en hologramme

L'enquête avait été rouverte en 2006, suite à une accusation de la mère de Notorious B.I.G. qui suspectait un membre de la police de Los Angeles d'être impliqué. Greg Kading reprend alors le dossier et en arrive à l'implication de Puff Daddy.

L'affaire prend alors une tournure politique. Une des théories veut que la police n'ait pas voulu donner suite aux conclusions de Kading, en raison de la popularité de Puff Daddy et des liens qu'entretenait le FBI avec les gangs de Los Angeles d'où étaient issus les assassins.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles