Nabilla assure le show au défilé Gaultier

Nabilla, star de la télé-réalité, sur le podium de Jean Paul Gaultier le 3 juillet 2013 à Paris [ / AFP] Nabilla, star de la télé-réalité, sur le podium de Jean Paul Gaultier le 3 juillet 2013 à Paris [ / AFP]

La pulpeuse Nabilla, star de la télé-réalité rendue célèbre par le désormais culte "Non mais allô quoi!", a fait son show mercredi à Paris sur le podium de Jean Paul Gaultier, qui l'avait invitée à défiler pour sa collection haute couture.

"Toutes griffes dehors", comme l'a souligné le couturier, la starlette brune, coiffée d'un maxi-chignon étiré en hauteur, a défilé, à l'aise, dans une robe bustier extrêmement sexy rehaussée d'insertions en fourrure imprimée panthère.

La bimbo de 21 ans détonnait parmi les mannequins filiformes, rompues aux défilés. "J'ai peur, moi, elles font toutes 3m50 et 8 kilos", tweettait Nabilla avant le show. Mais "elle a assuré grave. Elle a été parfaite", a commenté Jean Paul Gaultier après le défilé. "Elle n'a pas peur alors qu'elle est parmi les top models. Elle a assuré un max", a poursuivi le créateur.

Pourquoi lui avoir proposé de défiler? "Elle correspond parfaitement au genre de filles que j'aime, avec beaucoup de personnalité", a répondu le couturier. "Je la trouve très jolie physiquement. J'aime bien différents types de physique, aussi bien les blondes que les rousses et aussi les brunes pulpeuses, généreuses", a-t-il dit, expliquant qu'il l'avait repérée en regardant l'émission grâce à laquelle elle s'est fait connaître, "Les Anges de la téléréalité" sur NRJ 12.

"Elle a une beauté à la fois porcelaine et très sexy comme une petite poupée et une force de caractère formidable. C'est pas seulement le physique, il se dégage quelque chose de la personne", a assuré le couturier.

 

Nabilla va avoir sa propre émission de télé réalité

Nabilla reconnait avoir fait de la prison

Nabilla : le best-of des phrases cultes en vidéos

À suivre aussi

Le géant mondial du luxe LVMH souhaite acquérir le joaillier américain Tiffany, célèbre pour ses bagues de fiançailles, a indiqué à l'AFP dans la nuit de samedi à dimanche une source proche du dossier. [Vincenzo PINTO / AFP/Archives]
Luxe LVMH veut s'emparer du joaillier américain Tiffany
Vente aux enchères Près de 20 millions d'euros attendus de la vente aux enchères des bolides du fils du président Obiang
La tendance du recyclage de luxe
consommation La tendance du recyclage de luxe

Ailleurs sur le web

Derniers articles