La lettre au vitriol de Delon au comité Miss France

L'acteur français Alain Delon, le 25 mai 2013 à Cannes L'acteur français Alain Delon, le 25 mai 2013 à Cannes [Valery Hache / AFP/Archives]

Alain Delon a décidé d'abandonner son titre de président d'honneur à vie du Comité Miss France, à la suite de la mise en cause par les dirigeants du concours de beauté de ses propos sur le Front National, a-t-on appris dans un courrier dont l'AFP a eu copie vendredi.

 

"Votre comité a cru bon de réagir publiquement, avec véhémence, à mes propos sur la politique de la France. Vous en avez parfaitement le droit. Mais, ce n’est pas vous qui me lâchez, c’est moi qui pars", écrit Alain Delon à la société Miss France.

"Votre polémique est aussi absurde que narcissique et obsessionnelle. Votre attitude est un mépris à l’égard de votre public qui est en droit de voter pour qui il veut, un déni de réalité manifeste", ajoute l'acteur.

"Par conséquent, je me démets officiellement de mon titre de président d’honneur à vie du Comité Miss France", poursuit-il.

"Comme vous le dites si bien, l’élection de Miss France est un spectacle de divertissement populaire. S’il se prend au sérieux, il ne remplit plus sa fonction première, divertir justement. Il est donc inutile dorénavant de compter sur moi et d’utiliser ma notoriété pour augmenter la vôtre. Afin de me remplacer, vous conseillerais-je de contacter Charles Berling ou Richard Berry qui, eux, semblent partager vos idées", conclut l'acteur, avant la formule : "Avec mes sentiments les plus choisis".

Dans un communiqué, la société Miss France avait fait savoir qu'elle "ne s'associait pas aux propos tenus" par Alain Delon qui avait déclaré dans un quotidien suisse: "Le Front national prend une place très importante et ça je l'approuve, je le pousse et le comprends parfaitement bien".

Pour la société Miss France, "l'élection Miss France est un événement et une grande émission de divertissement populaire qui réunit tous les Français, et qu'elle est par nature à l'écart de toutes prises de positions politiques (...) Monsieur Delon a été choisi par la Société Miss France uniquement pour son parcours d'acteur et sa stature internationale".

"Nous demandons au jury de l'élection, ainsi qu'aux candidates elles-mêmes, de ne pas faire état de leur couleur politique, religieuse et idéologique", avait ajouté la société Miss France.

 

Alain Delon "approuve" la place prise par le FN

Anthony Delon juge "consternant" les propos de son père sur le FN

À suivre aussi

Les manifestants, dans la rue depuis 41 semaines, rejettent la présidentielle du 12 décembre et demandent le démantèlement total du «système» au pouvoir depuis l'indépendance de l'Algérie en 1962.
Polémique «Traîtres, pervers, homosexuels» : un ministre algérien dérape et s'en prend aux opposants
Certains croyants juifs réfutent le lien entre antisémitisme et antisionisme
Polémique Tout comprendre à la controverse sur l'évolution du terme «antisémitisme»
Polémique Militaires tués au Mali : Charlie Hebdo défend son «esprit satirique» mais reconnaît le travail important des soldats

Ailleurs sur le web

Derniers articles