Une blague de Johnny Depp sur un éventuel assassinat de Donald Trump ne passe pas

«Depuis combien de temps y a-t-il eu un président tué par un acteur ?», a lancé l'acteur lors d'un concert. [Oli SCARFF / AFP]

Jeudi, alors qu'il était sur scène à l'occasion du festival de Glastonbury (Royaume-Uni), Johnny Depp a évoqué en blaguant un éventuel assassinat de Donald Trump. 

«Je pense qu'il a besoin d'aide et il y a beaucoup d'endroits merveilleux très sombres où il pourrait aller», a lancé la star hollywoodienne à l'auditoire conquis. Se référant à l'assassinat d'Abraham Lincoln, il a ensuite demandé : «depuis combien de temps y a-t-il eu un président tué par un acteur ?». «Ca fait longtemps. Peut-être qu'il est temps», a-t-il ajouté.

Anticipant les réactions médiatiques, et les éventuels démêlés avec la justice, la star de Pirate des Caraïbes a alors prévenu : «Ça va se retrouver dans la presse et ça va être terrible!».

Effectivement, cette allusion a provoqué un tollé. Le New York Times a dénoncé des propos «désagréables», et «dangereux». La Maison Blanche a également réagi dans un communiqué : «Le président Trump condamne la violence sous toutes ses formes et il est triste que d'autres comme Johnny Depp ne suivent pas son exemple.»

Excuses de l'acteur

L'acteur de 54 ans a fini par présenter ses excuses par le biais d'un communiqué. Soulignant que ses propos «ne sont pas ressortis comme (il) en avait l'intention (...)», il a assuré avoir «juste» essayé «d'être amusant, pas de faire du mal à quiconque».

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles