L'homme qui harcelait Katy Perry sera expulsé des Etats-Unis

Pawal Jurski s'était rendu à au moins six concerts de l'interprète de «Roar» et à chaque fois il avait tenté d'entrer en contact avec elle.[Alberto E. Rodriguez / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP]

Pawel Jurski, qui s'était rendu à au moins six concerts de Katy Perry en seulement vingt jours, va être renvoyé en Pologne.

L'homme de 37 ans avait été arrêté à Miami (Floride) en décembre dernier après avoir tenté de monter sur scène lors d'un concert de Katy Perry. Il avait alors été intercepté par les gardes du corps de la chanteuse avant d'être remis à la police, non sans avoir résisté à son arrestation.

Il s'était rendu à au moins six concerts de l'interprète de «Roar» et avait, à chaque fois, tenté d'entrer en contact avec elle. Pawal Jurski a ainsi été reconnu coupable de harcèlement aggravé, les autorités américaines ont décidé de l'extrader vers la Pologne, a annoncé jeudi TMZ.

Selon le Miami Herald, l'homme avait déclaré aux enquêteurs après son arrestation : «Je suis prêt à tout pour être avec Katy Perry.»

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles