Rihanna devient la chanteuse la plus riche au monde

La chanteuse a amassé une fortune colossale en multipliant ses activités [ANGELA WEISS / AFP]

Rihanna n'a pas à rougir de son compte en banque. A 31 ans, la chanteuse originaire de la Barbade est devenue, selon le magazine Forbes, l'artiste féminine la plus riche au monde.

Une fortune estimée à 600 millions de dollars, qui la place loin devant d'autres poids lourds de l'industrie musicale tels que Madonna (570 millions de dollars), Céline Dion (450 millions de dollars) ou encore Beyoncé (400 millions de dollars). 

Si ses talents musicaux ne sont plus à prouver (plus de 200 millions d'albums vendus en seize ans), Rihanna s'est révélée être une businesswoman hors pair, multipliant les collaborations particulièrement lucratives avec de prestigieuses marques, à l'image de Puma ou Dior, qui a d'ailleurs fait d'elle sa première égérie métissée. 

Mais c'est en septembre 2017 que la chanteuse transforme réellement l'essai, en lançant «Fenty Beauty», sa propre marque de cosmétiques disponible sur Internet et dans les boutiques Sephora. En 2018, «Fenty Beauty» générait pas moins de 570 millions de dollars de chiffre d'affaires. «Je n'ai jamais pensé que je gagnerais autant d'argent donc ce n'est pas les chiffres qui m'arrêteront dans ma lancée», avait-elle confié au T Magazine du New York Times. 

Et la chanteuse a tenu parole. En mai dernier, elle officialisait son partenariat avec le géant du luxe LVMH détenu par Bernard Arnault pour le lancement d'une nouvelle marque de luxe baptisée elle aussi «Fenty». Cinq lettres qui valent de l'or. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles