Vidéo : les larmes aux yeux, Meghan Markle confie souffrir de la pression médiatique

«Toute femme, en particulier lorsqu’elle est enceinte, est très vulnérable, donc ça a été très difficile», explique la duchesse. [Michele Spatari / AFP]

C’est avec émotion que Meghan Markle s’est confiée à la chaîne britannique ITV News dans le cadre d’un documentaire inédit sur la tournée en Afrique australe du couple princier.

Le documentaire, «Harry & Meghan : An African Journey » sera diffusé dimanche 20 octobre mais la chaîne a d’ores-et-déjà dévoilé des extraits.

Dans l’un d’eux, l’épouse du prince Harry confie au journaliste Tom Bradby avoir vécu «difficilement» la pression médiatique des derniers mois, en particulier pendant sa grossesse. «Toute femme, en particulier lorsqu’elle est enceinte, est très vulnérable, donc ça a été très difficile, et lorsque vous un nouveau-né, vous savez… Surtout, en tant que femme, c’est beaucoup», explique-t-elle, peinant à masquer son émotion. 

«Peu de gens se soucient de savoir si ça va»

Et de poursuivre : «vous ajouter ça au fait d’essayer d’être juste une nouvelle maman, ou une jeune mariée…». «Merci d’avoir demandé comment j’allais car peu de gens se soucient de savoir si ça va. Mais c’est une chose réelle ce que je vis en coulisses», ajoute Meghan Markle.

«Serait-il juste de dire, que vous n’allez pas vraiment bien, car tout ceci est une épreuve ?», interroge le journaliste d’ITV News. Ce, à quoi la duchesse de Sussex, répond un simple «oui», les larmes aux yeux.

Le 1er octobre déjà, le prince Harry avait dénoncé la pression médiatique subie par son épouse, dans un communiqué annonçant une plainte contre le tabloïd «Mail on Sunday». «Ma femme est devenue l’une des dernières victimes d’un tabloïd britannique qui mène une campagne contre des personnes sans penser aux conséquences», avait-il souligné.

Le prince avait également ajouté ne pas vouloir que «l’histoire se répète», évoquant le tragique décès de sa mère Diana : «j’ai perdu ma mère et maintenant je vois ma femme devenir la victimes des mêmes forces puissantes».

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles