La célèbre YouTubeuse NikkieTutorials révèle qu'elle est transgenre

L’une des plus célèbres youtubeuses beauté, NikkieTutorials, a fait son coming out trans hier soir, dans une vidéo émouvante.

Cumulant plus de 12 millions d’abonnés sur la plateforme, la star hollandaise, spécialiste du maquillage, a décidé de livrer un lourd secret à son public.

«Je veux commencer l’année avec la vérité. Je veux commencer l’année en révélant une partie de ma vie qui a fait de moi celle que je suis. […] Il est temps de lâcher prise, et d’être enfin libre», a commencé la youtubeuse, très émue. «Je suis née dans le mauvais corps […] Je suis NikkieTutorials, et je suis Nikkie. Je suis seulement moi. On n’a pas besoin d’étiquettes. Mais si vous voulez vraiment en mettre une, oui, je suis une femme trans», a-t-elle affirmé.

Nikkie a ensuite adressé un message d’encouragement à ses admirateurs : «Vous pouvez écrire votre propre histoire, vivre votre vie, sans aucune restriction. Vous pouvez être vous-même. […] J’espère inspirer des petites Nikkie à travers le monde, qui se sentent incomprises, pas à leur place. J’espère que ça en inspirera d’autres à faire la même chose, à vivre la vie que vous voulez, que vous méritez. Nous devons nous accepter, nous respecter mais le plus important c’est de s’écouter, et de se comprendre», explique-t-elle dans cette vidéo de 17 minutes, intitulée «Je fais mon coming-out».

«Je suis réellement devenue moi devant vous tous»

La jeune femme, qui a collaboré avec de grandes célébrités comme Jessie J ou Lady Gaga, a tenu a remercier sa mère «qui a été présente depuis le début», ainsi que plusieurs professeurs à l’école qui l’ont beaucoup soutenu dans sa transition. Elle explique qu’elle a su dès son plus jeune âge qu’elle était une femme, et qu’elle a commencé à se laisser pousser les cheveux et à s’identifier comme tel dès l’âge de 6 ans.

«Je ne comprenais pas pourquoi j’avais les cheveux courts, pourquoi je devais porter des pantalons, je jouais avec des poupées, je me mettais du vernis, je coiffais de faux cheveux et mes Barbies. Ma mère a tout de suite su que j’allais soit être gay ou que j’allais avoir une autre histoire. Et c’est une autre histoire que j’ai eue», confie-t-elle. A 14 ans, Nikkie a officiellement commencé sa transition en prenant des hormones pour l’empêcher de continuer à grandir «parce que j’aurais été encore plus grande que ce que je suis aujourd’hui». «C’est à 19 ans que j’avais entièrement terminé ma transition, et cela s’est passé alors que j’étais déjà sur Youtube, ce qui est dingue à dire aujourd’hui, parce que je suis réellement devenue moi, devant vous tous.»

Obligée de révéler son secret

Depuis le début de sa chaîne Youtube, en 2008, la jeune femme gardait précieusement son secret. Malheureusement, le monde des réseaux sociaux est impitoyable, et après avoir été victime de chantage de la part de personnes menaçant d’aller parler à la presse, Nikkie a préféré devancer ceux qui voulaient lui nuire.

«J’ai toujours voulu partager cette partie de moi avec vous, explique-t-elle à ses fans. Mais je voulais le faire selon mes propres conditions, mais apparemment nous vivons dans un monde où les gens haïssent ceux qui sont réellement eux-mêmes. J’ai été victime de chantage et c’était effrayant de savoir qu’il y a des personnes dehors qui ne peuvent pas respecter l’identité réelle de quelqu’un, c’est diabolique et dégoûtant.»

À suivre aussi

Télévision «Hello, la nuit LGBTQ» se consacre au coming-out ce 26 novembre sur Canal+
Télévision «Mon enfant est homo» : des parents racontent comment ils ont vécu le coming-out de leurs enfants
Kerron Clement a été champion olympique du 400m haies aux JO de Rio en 2016.
Athlétisme Le champion olympique Kerron Clement fait son coming-out

Ailleurs sur le web

Derniers articles